Consultation publique PIG de la LGV

Consultation publique PIG de la LGV

OBSERVATIONS DE LA COMMUNE DE VILLENEUVE-LES BEZIERS

 Eléments transmis sur le site de la consultation publique http://pig-lnmp.com/

1/ VOIE DE RACCORDEMENT
La commune s’oppose au tracé de la voie de raccordement qui défigure principalement la Villeneuve-lès-Béziers mais impacte également Cers. Le tracé de la voie de raccordement doit impérativement être repris. Le raccordement doit impérativement se faire à l’est de la commune de commune de Cers.

2/ RETABLISSEMENTS ROUTIERS
La ligne nouvelle intercepte des voies de communications qui participent au fonctionnement local. L’atténuation des effets de coupures créés par la ligne nouvelle et le maintien ou le devenir des activités nécessitent que des ouvrages soient prévus pour maintenir les fonctionnalités de communication du territoire :

  • Rue des Gloriettes : pour des raisons de sécurité élargissement à deux voies (plus liaison douce) du passage sous voie ferrée actuelle qui constitue une écluse,
  • Liaison Avenue de la Gare / Avenue du Romarin : pour des raisons de sécurité élargissement à deux voies (plus liaison douce) du passage sous voie ferrée actuelle qui constitue une écluse,
  • RD612 : réalisation d’un ouvrage de franchissement qui permettra d’assurer une continuité entre les deux parcs d’activités économiques existants mais surtout permettra l’accès à la gare nouvelle. Ce point devra être travaillé avec le Conseil Départemental et l’Agglomération compétente en matière de gestion des parcs d’activités,
  • Lieux-dits « Pech Auriol » et « Le Cros » : assurer une connexion entre ces deux secteurs par la réalisation d’un ouvrage de communication sous la voie existante et sous la future voie de raccordement,

3/ PROTECTION PHONIQUE
La ligne nouvelle ainsi que la future voie de raccordement vont traverser des quartiers d’habitation, la protection phonique de ces quartiers riverains sera assurée, en envisageant des solutions de protection pertinente mais présentant un intérêt paysager, tout en évitant l’effet de cloisonnement. Un contrôle des niveaux de bruit sera réalisé a posteriori.

4/ ACTIVITES AGRICOLES
La construction et la présence d’ouvrages sont susceptibles de générer des préjudices sur les propriétés et les exploitations agricoles situées à proximité. Il y aura lieu de fixer les modalités de réparation de ces préjudices.

5/ PROBLEMATIQUE HYDRAULIQUE
La Commune sera attentive à la mise en place d’ouvrages de décharges en nombre suffisant permettant la compatibilité du projet avec les exigences hydrauliques des secteurs traversés. La Commune devra être associée et disposer des études hydrauliques.

6/ POLITIQUE FONCIERE
La Commune souhaite que des acquisitions anticipées prioritaires soient opérées principalement pour les biens bâtis situés dans les emprises.

 

Fermer le menu