Que d’énergie perdue !

Que d’énergie perdue !

Une nouvelle fois, la séance du conseil communautaire de l’agglomération Béziers Méditerranée s’est déroulée dans une atmosphère qui ne grandit pas la cause publique que nous, élus, sommes censés défendre.

Jean-Paul GALONNIER tient à rappeler qu’il ne fait, et ne fera jamais, aucun compromis avec les thèses d’exclusion, de racisme ou d’antisémitisme qui n’ont aucun droit de cité.

Il regrette que les séances du conseil communautaire soient désormais instrumentalisées et deviennent des scènes théâtrales au profit d’ambitions purement personnelles.
Les séances de conseil communautaire ne doivent pas devenir des tribunes pour élections municipales.
Elles ne doivent pas non plus devenir des tribunes pour des candidats putatifs à la présidence de l’agglomération. Ce temps viendra bien assez tôt.

Jean-Paul GALONNIER regrette que le débat n’ait pu, hier soir à Villeneuve-lès-Béziers, se dérouler de manière apaisée et constructive.

Les délibérations portées par l’agglomération sont importantes pour lequotidien des habitants du territoire.
Ils sont en droit d’attendre autre chose de leurs élus !

Fermer le menu