L'histoire de Villeneuve-lès-Béziers

Tournée vers l’avenir, Villeneuve-Lès-Béziers évolue, se modernise, mais sait aussi préserver son patrimoine et garder le charme d’autrefois… Le développement des Parcs d’Activités du Pôle Méditerranée, de la Méridienne, du Pech Auriol, les travaux d’aménagement de la place du centre ville, de la traversée de la commune, pour ne citer que quelques-uns des changements qui s’y opèrent, montre à quel point notre village change. Cette évolution qui n’a d’autre but que d’apporter aux Villeneuvoises et Villeneuvois un meilleur cadre de vie, s’accompagne du souci constant de la municipalité de préserver les richesses de notre passé, comme en témoignent les photos anciennes, Villeneuve vit avec son temps et tout en se modernisant, préserve ses trésors.

  • La Crémade ou l’étymologie de Villeneuve-Lès-Béziers

Villeneuve vient de: « ville nouvelle » (le nom Latin « Villa », désignant à l’origine « maison de campagne » ou « ferme » a dérivé vers « hameau » ou « village »). Villeneuve fut construite en 778 sur un sol inculte qui faisait parti des biens donnés par l’Empereur Charlemagne à un certain Valchaire. Elle s’appelait autrefois « Villeneuve la Crémade » car elle fut incendiée par les troupes de Simon de Montfort et conserva ce nom jusqu’en 1631. C’est à partir de cette date que sur les registres des actes d’état civil, la commune a pris le nom de Villeneuve-Lès-Béziers. Le Mot « lès » n’est pas un article mais une préposition signifiant « à coté de, proche de », issu de la racine latine « latus ».

Screenshot_2019-05-10 Villeneuve-lès-Béziers ( villeneuvelesbeziers) • Photos et vidéos Instagram

L'Eglise Saint-Etienne

canalduidi1

Le Canal du Midi

tourchateaucouv

La Tour du Château

Fermer le menu